Jaqueline Couturière à Lyon

Notre collaboration avec Jacqueline a démarré avec Lilou et la Porte Kivahou pour la confection des costumes de Teknikos, l’une pour Benoit Bornier, l’autre pour sa doublure plus grande. Par la suite, Jacqueline s’est attelée avec Brio sur une redingote de pirate sur-mesure pour le personnage de Barback Le Pirate, nouvelle création de la compagnie de théâtre et spectacle vivant Les Untouchables. Elle conçoit aussi bien des costumes, déguisement, cosplays sur Lyon et sa région. Elle réalise également des retouches sur tout type de vêtement pour peu qu’on lui demande.

Nous avons donc souhaité vous faire découvrir le parcours de Jacqueline, une couturière de talent au caractère bien trempé !

Jacqueline, c’est la Costumière des Gones :

« La couture était un enseignement obligatoire à l’école et au collège. En 1972 cela représentait 1h de cours par semaine. J’ai beaucoup appris, parce que le prof voyait que j’allais… très vite ! Je me souviens que ma mère m’envoyait à la broderie et en cours de travaux manuels tous les jeudis à l’école primaire pendant 5 ans !

En première année de 6e, j’allais à la Broderie (que je savais déjà faire). Un ouvrage qui devait être réalisé en 6 mois, je l’ai fait en 8 jours.  Comme j’avançais vite, j’aidais les autres. Au Lycée, mon prof de couture m’avait proposé de passer le CAP de couture. La directrice n’a pas voulu.. Je n’en démords pas et je continue tout de même à coudre avec ma tante puis toute seule ! »

Il y a 20 ans, Jacqueline a repris la couture  en cousant pour les autres et pas que pour elle et ses enfants. Sa fille Irina commence la GR à 5 ans et passe en compétition à l’âge de 7 ans. La gymnastique, l’occasion pour Jacqueline de s’attaquer aux « justaux » comme elle dit. Les Justaucorps. Et ce,  en travaillant le Lycra, une matière très peu utilisée à son époque en couture. De 1 semaine à 12 heures, c’est son rythme de travail. Elle réalise également des costumes de carnaval, en passant par le cache-poussière de cow-boy, le style gothique ou encore le kimono, des corsets, du cosplay (costume de Alucard), et même des Zafous (coussins de relaxation) !

Travailler avec Jacqueline, c’est travailler avec une passionnée, qui s’investit à fond dans les projets qui lui sont proposés. Non seulement elle est à l’écoute des besoins mais aussi est force de proposition (que l’on rejette rarement d’ailleurs, tellement les idées sont bonnes !)